Accueil > Foire aux questions > Foire aux questions > Chauffage

Foire aux questions

Chauffage

1. Que penser des appareils de chauffage au bio-ethanol ?

Au regard de leurs performances techniques, l’ADEME indique que les appareils fonctionnant à l’éthanol ne sont pas des appareils de chauffage et ne peuvent pas être considérés comme tels. Leur usage est aujourd’hui purement décoratif et présente certains risques.
L’ADEME se joint aux recommandations du Secrétariat d’Etat chargé de l’Industrie et de la Consommation et de la Commission de la Sécurité des Consommateurs qui
invitent les consommateurs possédant un appareil à éthanol à la plus grande vigilance et demande l’arrêt de l’utilisation pour les appareils non équipés de dispositifs permettant de prévenir les risques d’intoxication, de brûlures et d’incendie.

Téléchargez l'avis détaillé de l'ADEME sur ce sujet.

2. Le chauffage au bois impacte-t-il sur la qualité de l’air ?

L’ADEME encourage le développement du bois comme source d’énergie pour la production de chaleur tout en veillant à l’utilisation de combustibles appropriés et de techniques efficaces à haute performance environnementale. En effet, en raison de la présence importante dans le parc domestique d'appareils anciens (avant 2002) et de foyers ouverts, le chauffage au bois peut, en période hivernale, dans certaines régions, contribuer fortement à la pollution atmosphérique.
Les foyers ouverts ainsi que les appareils à foyer fermé datant d'avant 2002 doivent être remplacés prioritairement par les équipements les plus performants : porteurs du label Flamme Verte ou présentant des performances équivalentes. L’entretien et l’utilisation d’un combustible sec sont des éléments indispensables à la réduction des polluants.
 
Télécharger l’avis détaillé de l’ADEME sur ce sujet.