Accueil > Aides financières > Des aides cumulables pour tous

Des possibilités d’aides pour vos travaux, quels que soient vos revenus

Jusqu’à 25 000 € d’aides pour financer votre projet de rénovation thermique (hors aides complémentaires des collectivités locales), c’est possible.
De nombreuses aides financières coexistent et, sauf exceptions, se cumulent. Elles doivent vous permettre d’aller le plus loin possible dans la recherche d’un habitat économe et confortable.
Attention, cet article a été rédigé en mars 2015. Les aides financières peuvent évoluer en cours d'année ou d'une année à l'autre. Nous attirons également votre attention sur le fait qu'en fonction des enveloppes financières disponibles pour soutenir les projets de rénovation, les collectivités peuvent être amené à durcir leurs critères d'aides ou à limiter le nombre de projets aidés au cours de l'année.
Tout le monde peut bénéficier d’aides financières, quel que soit son niveau de revenu. Certaines aides vont toutefois dépendre de vos ressources financières (basées sur votre revenu fiscal de référence et la composition de votre ménage) et de la quantité de travaux que vous allez engager.

Vos ressources financières

L’éligibilité aux aides et leur montant vont directement dépendre de vos ressources financières, il est donc important de commencer par définir où vous vous situez. On peut distinguer 4 niveaux de ressources (voir tableau ci-dessous) :
-         le niveau Ressources très modestes ;
-         le niveau Ressources modestes ;
-         le niveau Ressources intermédiaires ;
-         le niveau Ressources supérieures au plafond.

Commencez par déterminer, en utilisant le revenu fiscal de référence sur votre avis d’imposition, à quel niveau vous vous situez.
Nous considérons ici que les 2 premières personnes sont des personnes adultes (au-delà du nombre de personnes indiqué et si autre cas, consultez votre conseiller info énergie).
Situez-vous en utilisant le revenu fiscal de référence porté sur votre avis d'imposition
Situez-vous en utilisant le revenu fiscal de référence porté sur votre avis d'imposition

Le niveau de performance visé

Le niveau d’aide va dépendre aussi du niveau de performance visé. On peut distinguer 4 niveaux de performance selon ce que vous souhaitez réaliser.
*BBC : Bâtiment Basse Consommation en rénovation
*BBC : Bâtiment Basse Consommation en rénovation
Pour ce qui est de connaître le niveau de performance visé dans votre cas, un conseiller info énergie peut vous y aider. Si cela s’avère pertinent, un audit énergétique Effilogis pourra vous être préconisé.

Les niveaux d’aide possibles

Votre niveau de revenu et le niveau de performance visé étant déterminés, nous allons maintenant essayer de voir les aides possibles, leur montant et la façon dont elles se cumulent.
On peut dégager 5 cas courants (cliquer sur les images pour visualiser les montants et le cumul des aides), sans inclure les aides complémentaires possibles des collectivités locales et les aides pour l’ingénierie sur le projet :
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cas n°1 :

Niveau de ressources : Ressources très modestes ou modestes 
Performance visé : -25% : niveau ANAH

De 8 600 € à 17 040 € d’aides possibles.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cas n°2 :

Niveau de ressources : Ressources très modestes ou modestes 
Performance visé : -40% : niveau BBC par étapes

De 11 100 € à 19 540 € d’aides possibles.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cas n°3 :

Niveau de ressources : Ressources très modestes ou modestes
Performance visé : BBC de manière globale

De 14 600 € à 25 040 € d’aides possibles.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cas n°4 :

Niveau de ressources : Ressources intermédiaires
Performance visé : BBC de manière globale

De 10 000 € à 14 640 € d’aides possibles.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Cas n°5 :

Tous les autres cas si vous ne vous êtes pas retrouvés dans les précédents.

De 0 € à 8 640 € d’aides possibles.

A noter : des aides spécifiques à l’ingénierie (notée AMO sur les schémas) existent dans certains cas. L’ingénierie peut inclure :
  • des coûts d’accompagnement (maître d’œuvre, assistance à maîtrise d’ouvrage) ;
  • des études thermiques ;
  • des tests d’étanchéité à l’air.
Que cette ingénierie soit facultative (BBC par étapes) ou obligatoire (BBC de manière globale), elle est en grande partie prise en charge et est un gage de qualité et de sérénité.

Conclusion

Il s’agit d’ordres de grandeur mais qui se révèlent assez proches de la réalité. Chaque cas étant différent (composition du ménage, âge du logement, travaux envisagés, possibilités de financements, …), un conseiller info énergie pourra vous apporter un conseil personnalisé.
Une fois les informations nécessaires en sa possession, il pourra vous remettre une simulation financière (ouvrir l'exemple de simulation financière). Cette simulation sera pour vous une base objective de travail et d’optimisation pour réussir une rénovation thermique la plus pertinente et la plus performante possible, au niveau financier et technique.
Cette simulation pourra aussi vous servir, avec les conseils de votre conseiller info énergie, à définir comment financer votre projet, les aides financières étant versées après la réalisation des travaux.

A noter que des offres spécifiques de banques partenaires existent dorénavant pour financer un projet Effilogis (plus d’information sur le site de la Région Franche-Comté et auprès de votre conseiller info énergie). Sans oublier l’éco-prêt à taux 0 qui peut permettre de financer une partie importante de votre projet.
S’il faut retenir deux choses, c’est que :
  • tout le monde peut bénéficier d’aides financières, quel que soit son niveau de revenu ;
  • plus vous allez loin en termes de travaux, plus le niveau d’aides sera important, avec toutefois des plafonds.