Accueil > Foire aux questions > Interviews de conseillers info énergie > L’énergie photovoltaïque : ce qu’il faut savoir avant d’investir

L’énergie photovoltaïque : ce qu’il faut savoir avant d’investir

Fabrice Bouveret
Conseiller info énergie (Espaces info énergie - ADERA (70)) répond à vos questions sur l'énergie photovoltaïque.

Qu’est-ce que l’énergie solaire photovoltaïque et comment cela fonctionne ? Cela fonctionne-t-il également en Franche-Comté où il n’y a pas tous les jours du soleil ?

L’énergie solaire photovoltaïque correspond à la capacité de transformer directement la lumière en électricité. Habituellement, toute forme d’énergie électrique est produite par un mouvement qui fait tourner un générateur et transforme ce mouvement en électricité. L’énergie photovoltaïque est hors du commun, c’est une énergie qui ne nécessite pas de mouvement pour produire de l’énergie électrique.
Sous nos latitudes, les panneaux solaires photovoltaïques doivent être placés dans l’idéal au sud (dans certains cas, en toiture) avec une inclinaison entre 20 et 50 degrés. L’électricité produite n’est pas utilisée pour le chauffage mais pour d’autres besoins en énergie. Vous avez plusieurs possibilités, soit vous consommez l’énergie que vous produisez, soit vous la vendez, ou alors vous la stockez (dans une batterie) pour une utilisation ultérieure (technique généralement utilisée pour les sites isolés).
En règle générale, l’électricité produite est vendue à EDF (ou aux régies locales de distribution d’électricité) car actuellement il est plus avantageux de vendre entièrement sa production d’énergie. En effet, le prix d’achat est plus élevé que le prix de vente.
En Franche-Comté, les installations solaires photovoltaïques sont également performantes même s’il n’y a pas de soleil tous les jours. Les jours de mauvais temps, la production sera moindre comparée aux beaux jours. Les jours de brouillard, ou lorsque les panneaux sont couverts de neige, la production d’électricité peut être nulle.

Est-ce que le PV peut être installé pour tous les types de bâtiments ? (bâti ancien, neuf…)

D’un point de vue technique, des panneaux solaires photovoltaïques peuvent être installés sur tous types de bâtiments ainsi qu’au sol. Pour qu’ils soient efficaces, il faut tout de même que le toit soit orienté vers le sud et correctement incliné. La réglementation actuelle des tarifs d’achat incite à poser les panneaux sur certains types de bâtiments. Cependant, certaines règles d’urbanisme peuvent empêcher, restreindre ou contraindre l’installation de panneaux solaires.
D’autre part, pensez à vérifier certains aspects thermiques de votre maison (isolation, fenêtres, portes…) afin de réduire en priorité votre consommation d’énergie avant toutes démarches pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques qui produiront de l’énergie.

Quelles sont les différentes étapes d’installation des panneaux solaires photovoltaïques ?

Avant de signer tous papiers relatifs à l’installation de panneaux solaires photovoltaïques, il faut contacter plusieurs installateurs afin d’avoir plusieurs devis en main et pouvoir les comparer. Une fois le choix fait, il faut faire une demande de raccordement (ainsi que la demande d’autorisation de travaux). C’est à ce moment-là que l’acheteur (EDF ou la régie locale) va fixer le tarif d’achat de l’énergie produite sur la base des tarifs en vigueur au moment de la demande complète de raccordement. Cette démarche est à faire au plus vite, si vous avez le bon devis en main car le tarif d’achat est revu à la baisse tous les trois mois.
Ce tarif sera réactualisé ensuite tous les ans de (généralement à la hausse de 1 à 1,5 % pour suivre l’évolution du  coût de la vie).
Votre distributeur d’électricité vous fera ensuite un devis de raccordement qui tourne généralement autour de 1000 à 1200 euros. Ces démarches administratives sont nécessaires pour bénéficier de l’obligation d’achat et des tarifs d’achat qui y sont liés.
Une fois toutes ces étapes réalisées, vous pouvez passer à l’installation.
Si vous avez des questions éventuelles sur ces démarches, pensez à contacter votre Espace info énergie.

Quels sont les coûts approximatifs des travaux et du matériel nécessaire ? Les travaux prennent-ils du temps ?

Le matériel est très onéreux mais son coût a baissé par rapport aux années précédentes. Aujourd’hui, pour 18 à 25 m² de panneaux PV avec une puissance de 3 kilowatts-crête (kWc), travaux compris, vous en aurez pour moins de 10 000 euros. Pour l’installation, il faut compter environ 3 jours de travaux.

Vais-je réellement constater un impact financier dû aux travaux ? Si oui, de combien ? Puis-je bénéficier d’aides financières ?

Sur une installation de 3 kWc, (en tenant compte du tarif d’achat du mois de mars 2015 les tarifs sont consultables ici) et d’un ensoleillement moyen connu en Franche-Comté, vous serez rémunéré entre 760 et 820 euros bruts par an. Cependant, des dépenses liées au fonctionnement sont à prendre en compte notamment la location et l’entretien du compteur qui reviennent à environ 62 euros par an (tarif 2015). Il faut également penser à déclarer à son assurance la production d’énergie afin d’être couvert en Responsabilité Civile en tant que producteur. Cette dépense dépend des compagnies d’assurance (incluse dans l’assurance multirisque habitation pour certaines, donc gratuite, payante en plus pour d’autres).
En revanche, vous ne trouverez pas beaucoup d’aides financières pour l’installation de panneaux solaires PV. Le tarif d’achat bonifié, dans le cadre de l’obligation d’achat de l’énergie produite, est considéré comme étant une aide financière. Un taux de TVA réduit est également prévu pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques dont la puissance est égale ou inférieure à 3 kWc (TVA à 10 % au lieu de 20 %). Certaines collectivités proposent des aides financières.
Pour en savoir plus renseignez-vous auprès de votre Espace info énergie.

Y-a-t-il des points de vigilance particuliers à avoir pour le PV ?

ATTENTION AUX ARNAQUES. Il faut que vous soyez très vigilant au niveau des démarchages. Ne signez aucun document apporté par un démarcheur car une fois le bon de commande signé, vous n’avez que 14 jours ouvrés pour vous rétracter. Si jamais vous avez le moindre doute prenez contact, au plus vite, avec votre Espace info énergie.
Lors des démarchages, un argumentaire trompeur est malheureusement souvent présenté avec une série de chiffres mensongers. De plus, le montant des travaux et du matériel sont beaucoup plus élevés que les prix normalement pratiqués. On peut facilement se retrouver avec une facture à 20 000 euros soit le double du coût réel. Les démarcheurs promettent également un tarif d’achat de l’énergie supérieur à la réalité.
Généralement, les démarcheurs vous proposent de s’occuper entièrement des démarches administratives. Malheureusement, nous constatons que celles-ci se retrouvent souvent inachevées ou tout simplement non effectuées. Et sans toutes ces démarches, votre production d’énergie ne peut être achetée dans le cadre de l’obligation d’achat.
Il faut donc rester très vigilant car les arnaques se multiplient et les arguments utilisés pour les économies financières réalisées restent mensongers.
Méfiez-vous également des installations par pack c’est-à-dire « coût de l’installation + prêt bancaire ». Le taux d’intérêt est souvent bien trop élevé. Aujourd’hui, une banque prête avec un taux approchant les 3%. Le prêt vendu avec l’installation va souvent de 4,5 à 6 %. Une installation, très chère avec un crédit élevé, nous voici avec une « bonne affaire qui va vous coûter très cher pendant très longtemps… » Ce sera effectivement « une bonne affaire » mais certainement pas pour vous…
Si vous avez un projet d’installation de panneaux solaires PV, contactez votre Espace info énergie.

Puis-je faire appel à n’importe quelle entreprise pour ce type de travaux ? Sur quoi je dois faire attention ? Qu’est-ce qui doit apparaître impérativement sur les devis ?

Etant donné que l’installation de panneaux PV n’est pas soumise à des aides financières, vous n’êtes pas obligé de faire appel à une entreprise agréée. En revanche, il est conseillé de prendre un installateur local et certifié « QualiPV » et, nous vous le rappelons, de consulter plusieurs entreprises. Les certifications d’entreprises ne vous exonèrent pas de la prudence vis-à-vis des propositions techniques et commerciales.
Autrement, vérifiez que l’installateur choisi, ait une assurance décennale en cours de validité et demandez-lui en une copie. Cela vous assurera pendant 10 ans des problèmes potentiels de votre installation, couverts par cette assurance.
Les points à voir impérativement sur le devis sont les suivants :
-  Nombre de panneau marque, type ;
- Système intégration, ajout du pare pluie si pas présent en toiture ;
- Marque type, onduleur ;
- Montant main d’œuvre ;
- Durée de garanties sur les différents matériel, coût des extensions éventuelles ;
- Coût contrôle Consuel ;
- Coût raccordement (certains installateurs intègrent tout ou partie du coût de raccordement dans leur devis).

En quoi l’Espace info énergie peut m’aider si j’ai un projet d’installation de capteurs PV ?

Les Espaces info énergie peuvent vous aider à comprendre comment fonctionne une installation photovoltaïque. Ils vous appuient dans les démarches à effectuer pour réaliser votre projet, comparer les devis et surtout vous aident à éviter les arnaques. Un soutien est également apporté dans le choix des entreprises à solliciter. Les conseillers info énergie vous accompagnent tout au long des étapes et aussi pour vérifier le calcul du montant de la vente d’électricité.

Téléchargements

Sites utiles