Accueil > Aides financières > Les aides nationales

Les aides financières nationales aux travaux

Les aides financières présentées ci-dessous ne sont pas exhaustives. Si ces dernières sont importantes pour vous aider dans votre investissement, ne négligez pas la première aide qui est en amont de votre réflexion : le conseil neutre et gratuit de nos experts de l'énergie. Comme plusieurs milliers de ménages de notre région, faites les bons choix en nous demandant conseil !

Le crédit d'impôt transition énergétique

Proposé par l’État, cette disposition fiscale permet aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d'amélioration énergétique portant sur une résidence principale.
Chaque contribuable peut bénéficier du crédit d'impôt, qu'il soit imposable ou non.
En savoir plus sur le crédit d'impôt et les conditions d'éligibilité (sur le site Ecocitoyen de l'ADEME)
Pour en savoir plus : contactez  votre Espace info énergie directement ou par l'intermédiaire du formulaire de contact.

Le programme Habiter Mieux

Habiter mieux est l'un des programmes retenus par les Investissements d'Avenir et confié par l'Etat à l'Agence nationale de l'habitat (Anah). Il a pour objectif d’aider 300 000 propriétaires occupants sous conditions de ressources (ménages aux ressources modestes et très modestes selon les grilles de l’Anah) à améliorer la performance énergétique de leur logement, leur qualité de vie et leur pouvoir d'achat.
L'aide Habiter Mieux est très souvent complétée par des aides des collectivités locales.
En savoir plus sur les aides Habiter Mieux et les conditions d'éligibilité (sur le site de l'Anah).
Pour en savoir plus : contactez  votre Espace info énergie directement ou par l'intermédiaire du formulaire de contact.

L'éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro est un engagement de l’État dans le cadre du Grenelle Environnement. Ce prêt vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement et ainsi de réduire vos consommations d'énergie et vos émissions de gaz à effet de serre. Vous pourrez opter ainsi pour des travaux efficaces en termes d'économies d'énergie, sans faire d'avance de trésorerie et sans payer d'intérêts.
En savoir plus sur l'éco-prêt à taux zéro et les conditions d'éligibilité (sur le site Ecocitoyen de l'ADEME)
Pour en savoir plus : contactez  votre Espace info énergie directement ou par l'intermédiaire du formulaire de contact.

Les aides des fournisseurs d'énergie

Le dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE), introduit en 2005 par les pouvoirs publics, oblige les fournisseurs d'énergie (électricité, gaz, chaleur, froid et fioul domestique) à réaliser des économies d'énergie auprès de leurs clients.
S'ils ne respectent pas leurs obligations, l'Etat leur impose de fortes pénalités financières.

Les fournisseurs d'énergie mettent donc en place des actions d'économies d'énergie pour obtenir des CEE (conseils, diagnostics, prêts à taux bonifiés, primes... ).

Les travaux éligibles aux CEE sont définis par les pouvoirs publics dans un catalogue officiel d'actions ou d'opérations standardisées. Chacune d'elles décrit les caractéristiques minimales des travaux ou de l'opération.
C'est souvent à l'occasion d'une sollicitation commerciale que vous entendez parler du dispositif des certificats d'économie d'énergie. En tant que particulier, vous pouvez également en bénéficier sans attendre qu'on vous le propose !

Pour en savoir plus : contactez  votre Espace info énergie directement ou par l'intermédiaire du formulaire de contact.
guide 2016 des aides pour les travaux de rénovation
guide 2016 des aides pour les travaux de rénovation
Pour en savoir plus sur les aides nationales, contactez  votre Espace info énergie directement ou par l'intermédiaire du formulaire de contact.