Accueil > Foire aux questions > Foire aux questions > Matériaux

Foire aux questions

Matériaux

1. Existe-t-il des éco-matériaux ?
Tous les produits de construction ont des impacts sur l'environnement. Ces impacts s'évaluent de façon multicritère (consommation d'énergie, consommation d'eau, production de déchets, pollutions de l'air et de l'eau…). Or, il n'existe à l'heure actuelle, aucun référentiel consensuel et reconnu (à l'exception du référentiel NF Environnement sur les peintures) fixant pour ces différents impacts environnementaux des seuils permettant ainsi de définir ce qu'est un produit bon pour l'environnement (la situation est identique pour les qualificatifs tels que éco-produit, éco-matériau, matériau écologique,…).
Par ailleurs, un produit de construction est un "produit intermédiaire". Il a vocation à être incorporé à un bâtiment associé à d'autres produits pour contribuer aux performances d'ensemble de l'ouvrage.
L'échelle de l'ouvrage est par conséquent la seule pertinente pour évaluer globalement les performances environnementales des produits de construction. C'est la conception du bâtiment dans son ensemble incluant un choix judicieux des procédés et produits de construction (ou association intelligente) qui permettra d'atteindre la performance environnementale attendue pour ce bâtiment. C'est pourquoi il est impossible de dissocier les caractéristiques environnementales des produits de leurs caractéristiques techniques (voire économiques). Les produits de construction les plus respectueux possibles de l'environnement sont donc ceux qui, grâce à leurs performances techniques et à leurs impacts environnementaux intrinsèques maîtrisés confèrent des performances techniques à l'ouvrage lui permettant d'avoir également des impacts maîtrisés sur l'environnement.
Il n'est donc pas possible actuellement d'établir une liste de produits écologiques ou écomatériaux ; certes, certains produits, tels ceux élaborés avec des matières renouvelables, présentent des caractéristiques intéressantes sur le plan environnemental mais non suffisantes pour les qualifier d'éco-matériaux, surtout en l'absence de définition (référentiel).

Réponse reprise sur le site de la base de données INIES : la base de données nationale de référence sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des matériaux et produits de construction.

2. Qu'est-ce que la base de données INIES ?

La base de données INIES est la base de données nationale de référence sur les caractéristiques environnementales et sanitaires des matériaux et produits de construction : www.inies.fr

INIES met à disposition des « Fiches de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES) » de produits de construction.
Ces fiches sont fournies par les fabricants ou syndicats professionnels au format de la norme P01-010.

Le fonctionnement de la base INIES est assuré par son Conseil de surveillance et par son Comité technique. Le Conseil de surveillance présidé par la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages (DHUP) veille à l’éthique et à la déontologie de la base INIES. Le Comité technique veille à la collecte et au traitement des données ainsi qu’à l’actualisation du contenu de la base.

La base INIES n'est pas une base de produits « écologiques » et « sains » ou sélectionnés parce qu'ils seraient bons pour l'environnement et meilleurs que les autres. La vocation de cette base est de fournir les caractéristiques environnementales (impacts environnementaux) et sanitaires (contributions aux risques sanitaires dans un bâtiment) de tous les produits de construction possédant les éléments de preuve de leur aptitude à l'usage et dont les déclarations environnementales sont conformes à la norme NF P01-010 (et qui respectent les règles d'admission dans la base).

Les caractéristiques environnementales sont fournies à partir d'ACV réalisées conformément aux normes en vigueur. Il n' y a pas de jugement ou d'avis sur les valeurs fournies car cela n'est pas possible dans l'état actuel des connaissances.
3. Quels matériaux pour construire ou rénover ?

Nous vous invitons à consulter le guide ADEME sur ce sujet.

Il est important cependant d'avoir en tête qu'un produit de construction doit d’abord être apte à l’usage que son fabricant revendique. Cette aptitude peut en particulier être prouvée par un Avis Technique, un DTU ou des règles professionnelles de mises en œuvre. Les performances techniques (sur la durée) d’un produit constituent en quelque sorte la première des performances environnementales.

Pour vos travaux d'isolation, nous avons synthétisé sous forme de tableaux les types d'isolants adaptés en fonction de la paroi à isoler (en fonction de leur résistance thermique, leur densite, leur conditionnement....). Consultez la page.